Internet quantique : la Nasa test une téléportation quantique

physique quantique

Des chercheurs de la NASA avec d’autres protagonistes ont réalisés pour la première fois une téléportation quantique longue distance. Une première étape cruciale vers une véritable révolution d’internet et de l’informatique en général.

Les scientifiques affirment que cela inaugurera une nouvelle ère de communication grâce à cette téléportation quantique grande distance.

Cette prouesse technique, donne donc le jour à un internet quantique notamment la diffusion des données informatique quantique issue des ordinateurs quantique déjà existant.

La boucle est bouclé il ne reste plus qu’a l’améliorer. Car pour le moment ce n’est qu’un test, une ébauche.

Un transfert quantique d’un endroit à un autre distant de 44 kilomètres

Les scientifiques sont parvenus à envoyer des qubits à travers 44 kilomètres de réseau de fibre optique avec plus ou moins 90% de fidélité. Ce test réseau a été réalisé à partir d’équipement déjà existantes en prime.

Ce transfert réseau quantique a été réalisé grâce à la superposition de deux particules (appelé spin) l’intrication quantique : ces deux particules sont liées entre elles , de façon à ce qu’une information partagée avec l’une soit répliquée avec l’autre exactement en même temps sans aucune latence comme son jumeau.

Rappelez-vous le 21 novembre 1969, le premier réseau ARPANET entre l’université de Californie à Los Angeles et le Stanford Research Institute qui donna naissance par la suite à notre Internet que nous utilisons aujourd’hui.

Ce qui n’était qu’un test entre deux universités américaine en 1969, régit et formate notre vis à tous en 2021.

Donc, l’internet quantique c’est pour bientôt selon moi, contrairement à ceux qui disent que cela n’est pas pour tout de suite. Surtout si cela fonctionne avec des équipements réseau déjà existant comme la fibre optique.

France et Europe à la traine sur l’informatique quantique ?

Malheureusement, même si on ne sait pas tout car certains secrets sont bien gardés parfois, toutes ces innovations et ces découvertes majeures, sont pour la plupart réussi par les Etats-Unis et la Chine.

Nous devrions nous inquiéter, car comme pour l’informatique traditionnel quand on est pionnier dans un domaine on le reste pour longtemps et on laisse les autres loin derrière.

Pour exemple, les créateurs d’internet : les américains, sont toujours dominant en matière d’informatique. Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) sont tous issus des Etats-Unis.

Donc le premier pays qui mettra en place cette technologie quantique de manière courante et effective sera le maitre des communications et de l’informatique quantique en général dans le monde entier et pendant des décennies.